Le prix d’encouragement Labexchange 2017 est décerné à la coopérative d’élèves de Bochum «Bochumer Schülergenossenschaft RCA»

le Dr. Wolfgang Kuster et Maximilian Kuster (à droite) félicitent les représentants de l’entreprise scolaire de Bochum. Le Dr. Ingo Tausendfreund, Deniz Hartwig et Celina Kaufhold (à gauche) reçoivent le prix.

Le 13 décembre 2017 eut lieu la remise du prix d’encouragement Labexchange 2017 à Burladingen. La fondation Labexchange a récompensé cette institution tout à fait unique et l’engagement personnel et responsable de l’entreprise scolaire TBS 1 à Bochum.

Dès l’aube, Celina Kaufhold et Deniz Hartwig, apprentis et représentants de la coopérative d’élèves enregistrée sous le nom RuhrChemAlytic eSG (RCA), ont entamé leur long voyage de 500 kilomètres à Burladingen, dans le sud de l’Allemagne. Le Dr. Ingo Tausendfreund, directeur de l’école spécialisée dans la technologie chimique et membre du conseil d’administration de RCA, a accompagné ses deux élèves qui sont aussi membres du directoire de la coopérative.

En tant que projet scolaire de l’école professionnelle technique 1 de Bochum, la RCA est une jeune entreprise avec des compétences fondamentales dans le domaine de l’analyse de l’eau et des métaux lourds. Avec cette entreprise scolaire, la TBS1 pose un nouveau jalon dans le paysage de l’enseignement en Allemagne. La RCA est dirigée de manière autonome par les apprentis de la filière de formation "Assistant chimico-technique », et placée sous leur entière responsabilité . Les apprentis se réunissent toutes les semaines pendant leurs loisirs dans les laboratoires de formation de la TBS1 pour effectuer des analyses et s’occuper de projets de recherche.

„Le choix du lauréat du prix d’encouragement Labexchange  2017 n’a pas été facile pour nous », a déclaré le Dr. Wolfgang Kuster dans son discours d’éloge aux représentants de la RCA et aux employés de Labexchange. „Mais la formation chimique, tout à fait unique, très proche de la pratique et extrêmement motivante que nous avons vue lors de notre visite à Bochum, va bien au-delà d’une formation scolaire « standard »“, continua le Dr. Kuster. „En plus de leur formation professionnelle, les jeunes chimistes travaillent bénévolement et de façon tout à fait autonome sur des projets de recherche et des analyses commandées par des entreprises locales. Cela leur permet d’avoir un lien important avec la pratique et les cas d’actualité, qui dépasse largement l’approche théorique de l’enseignement et de mettre tout de suite en œuvre, dans le contexte de l’entreprise, ce qu’ils ont appris“, ajouta le Dr. Kuster pour justifier la décision.

Dans le cadre de la remise du prix, les élèves ont présenté leur entreprise scolaire aux personnes présentes et ont reçu le prix d’encouragement Labexchange, comme représentants des autres élèves membres de la direction. Symboliquement, le prix est décerné avec une stèle en verre et un certificat. Comme soutien, la RCA reçoit des appareils de laboratoires et des services pour une valeur de près de 3.000,- euros.

 

 

Labexchange encourage les jeunes chercheurs

Les étudiants se réjouissent de la remise du don de la Labexchange Foundation par le Dr. Wolfgang Kuster (à droite)

Septembre 2017

La Labexchange Foundation soutient des étudiants quant au développement d’un déboucheur biologique. Au nom de la Labexchange Foundation, le Dr. Wolfgang Kuster remis un Stratagene Robocycler 96 comme don à l’équipe de projet de l’université de Stuttgart.

„Si Labexchange nous finançait cet appareil, cela serait absolument fabuleux et un grand soulagement pour notre équipe!“ écrivit Georg Singer dans son mail à Labexchange. Au nom d’un groupe de 10 étudiants de l’université de Stuttgart, Monsieur Singer sollicita le soutien pour la participation au concours étudiant de biotechnologie le plus important à niveau international. Le concours „international genetically engineered machine‘‘ (iGEM) réunit et favorise les domaines pluridisciplinaires de biologie synthétique, de bioinformatique et de biologie systémique, et a été créé en 2004 par MIT (Massachusetts Institute of Technology). Pour la première fois l’université de Stuttgart participe également à ce concours.

Cet „appareil“ désignait un Stratagene Robocycler 96 d’une valeur utilitaire de 1.250,00 €. Pour leur projet „LIGHT UP THE PIPE“ les étudiants avaient besoin d’un PCR Cycler, que la Labexchange Foundation mis à disposition. A la remise du don par le fondateur, Dr. Wolfgang Kuster, université de Stuttgart, l’équipe de recherche  présenta personnellement son projet.

Les étudiants se sont fixés pour objectif la mise au point d’un déboucheur biologique basant sur l’emploi d’enzymes. Un déboucheur biologique devrait donc être  plus favorable à l’environnement que les déboucheurs chimiques employés jusqu’à présent. L’accent est mis sur la dégradation de déchets kératiniques, tels que cheveux,  résidus de savon et particules de graisse. Les étudiants veulent mettre au point pour leur projet une bio-brique contenant kératinases/lipases/estérases combinée de telles façon, que cette pollution et ces déchets pourront durablement être supprimés  par processus biotechnologique

C’est avec beaucoup d’ambition et d’engagement que les étudiants participent avec leur projet de recherche d’intérêt général à l’amélioration de la protection de l’environnement. La promotion de telles idées novatrices tenant compte des aspects écologiques et durables, tient particulièrement à cœur de la Labexchange Foundation.

 

 

Don d’un analyseur d’hématologie à une clinique au Burkina Faso

Directeur de clinique Dr. méd. Albert Compaore (en arrière, centre) et son équipe de médecins

Mai 2017

La fondation « Labexchange Foundation – Wolfgang-Kuster-Stiftung » a fait don d’un analyseur d’hématologie Siemens Advia 120 à la polyclinique d’utilité publique St. Marcel au Burkina Faso. Dès le mois de mars, l’appareil d’analyse prit la route vers l’Afrique. Arrivé à destination, il contribua à faire baisser la mortalité infantile.

Dès le début de l’année, le Dr. Albert Compaore, directeur de la clinique, s’est adressé à Labexchange, et a demandé d’aider la polyclinique St. Marcel à Ziniaré avec un analyseur d’hématologie.  

Ziniaré est situé à env. 40 km à l’est de la capitale Ouagadougou. Près de 30.000 habitants y vivent, la majorité d’entre eux sont de pauvres fermiers manquant de nourriture et de soins médicaux appropriés. Les principales maladies, telles que le paludisme, le sida, les maladies parasitaires et les anémies déterminent la vie quotidienne de la clinique. Les anémies chroniques sont la cause d’une mortalité infantile très élevée.  Pour contribuer à faire baisser la mortalité infantile, il est nécessaire de procéder systématiquement et de façon préventive à un hémogramme chez ces enfants afin d’établir un diagnostic précoce et mettre en œuvre un traitement adéquat. Pour ce travail précieux, la clinique a besoin d’un analyseur d’hématologie pour déterminer les taux sanguins et sauver des vies. 

« Labexchange – Die Laborgerätebörse » a fait don de cet appareil absolument nécessaire et a remis un analyseur d’hématologie Siemens Advia 120 pour de très nombreux domaines de l’analyse du sang, d’une valeur de 7500 euros, à la fondation Labexchange. Cet appareil d’analyse de haute qualité a été transporté à un point de collecte du transporteur Denkinger à Ehingen, où il a prit la route vers l’Afrique en mars.  

Chaque jour, près de 100 analyses sont effectuées dans le laboratoire de la clinique, dont l’équipement est rudimentaire. Voire 200 analyses en périodes d’épidémies, tendance à la hausse. Maintenant que les habitants des villages voisins se font aussi soigner dans la polyclinique St. Marcel, les capacités du laboratoire sont vite épuisées. Une raison de plus qui montre bien que l’appareil Siemens Advia 120 est nécessaire de toute urgence. L’amélioration des soins médicaux dans les pays pauvres et l’aide apportée à de telles institutions sont des projets particulièrement chers à la fondation Labexchange.

L’organe responsable de la clinique est l’organisation Omnia Pro Medico, dont un des fondateurs est notamment le Dr. Albert Compaore. Il a fait sa formation médicale à l’université Karl-Marx à Leipzig et à l’université Albert Einstein à Ulm. La clinique poursuit exclusivement des buts d’utilité publique  et se finance à l’aide de dons, de fonds de tiers et de ses propres activités économiques. La gamme de soins de la clinique est très large, et va des soins de santé généraux, du traitement de la lèpre, de la tuberculose, du paludisme et du sida jusqu’au traitement des maladies rénales et à l’hémodialyse.

 

 

Le prix d'encouragement de Labexchange 2016

Dr. Wolfgang Kuster (à gauche) adresse ses félicitations aux chercheurs jeunes. Johan Liebeton et Leon Werner (à droite) ont accepté le prix dans leur laboratoire.

Des petites plantes avec un grand potentiel

Mars 2017

C’est avec beaucoup de fierté que deux étudiants de Heidelberg ont accepté le prix d’encouragement de Labexchange dans leur laboratoire. La fondation Labexchange leur a remis cette récompense pour leur travail de recherche impressionnant sur l’utilisation de lentilles d’eau pour le recyclage des phosphates, un projet qu’ils ont initié eux-mêmes.

De nombreuses propositions sur des projets intéressants ont été reçues par la fondation « Labexchange Foundation – Wolfgang-Kuster-Stiftung » dans le cadre de ce prix d’encouragement. Après la procédure de sélection requise, le gagnant a été choisi : il s’agit de deux étudiants, Johann Liebeton et Leon Werner, et de leur projet de recherche sur les lentilles d’eau.  

Comme le montre déjà la documentation jointe à la demande de participation, le travail de recherche porte sur un sujet d’actualité extrêmement intéressant. Pour voir ce projet de ses propres yeux, le Dr. Wolfgang Kuster, fondateur, s’est rendu à Heidelberg dans le laboratoire des gagnants. Impressionné par le travail et les résultats des étudiants, il leur  a remis le prix d’encouragement Labexchange, et des appareils et équipements de laboratoire. En effet, pour la poursuite et la réussite de leur travail de recherche, les étudiants avaient besoin d’autres outils que la fondation Labexchange  a mis à leur disposition.

„Le projet de Monsieur Liebeton et de Monsieur Werner est prédestiné pour le prix d’encouragement de Labexchange qui récompense le travail de recherche de ces jeunes étudiants, un projet lancé de leur propre initiative et mené sous leur propre responsabilité ; à l’école déjà, ils avaient commencé à faire des recherches », dit le Dr. Wolfgang Kuster.

Depuis 2013, de jeunes scientifiques s’occupent du recyclage biologique des phosphates dans les eaux de surface et de la mise en place d’un cycle durable des phosphates. L’utilisation accrue d’engrais dans l’industrie agricole augmente fortement la pollution des eaux de surface en sels de phosphates. Dans des expériences menées en laboratoire, les jeunes chercheurs ont prouvé que les lentilles d’eau sont parfaitement adaptées au recyclage des phosphates. Ils ont démontré que ces petites plantes aquatiques permettent de lier efficacement les ions de phosphate, de nitrate et de potassium. Ainsi, les lentilles d’eau réduisent-elles de manière écologique la concentration plus élevée de sels de phosphate dans les eaux de surface. En outre, les jeunes chercheurs ont découvert que les lentilles d’eau sont une excellente source de biogaz et que, par ailleurs, elles peuvent servir d’engrais naturels.

Selon la devise „Des petites plantes avec un grand potentiel“, ce projet de recherche et ses résultats sont un très bon exemple pour concilier agriculture moderne , production d’énergie durable et protection de l’environnement. Le prix d’encouragement Labexchange a été créé pour de telles découvertes scientifiques innovantes qui sont au service de l’intérêt général et de la protection de l’environnement. 

 

À l’occasion des 25 années d’existence de la société « Labexchange - Die Laborgerätebörse », Wolfgang Kuster a créé, en 2014, la fondation « Labexchange Foundation - Wolfgang-Kuster-Stiftung ». C’est une fondation à but non lucratif qui se consacre essentiellement à la promotion de la santé, des arts, de la protection de l’environnement, des associations caritatives et de l’intérêt commun. Elle aide par l’apport de moyens financiers et la mise à disposition gratuite d’appareils et d’équipements de laboratoire pour le diagnostic et l’analyse. La fondation soutient régulièrement des projets sociaux et décerne chaque année le prix d’encouragement Labexchange.

 

 

 

1.Labexchange prix de promotion est décerné à des bactéries de production d‘énergie

Wolfgang Kuster (deuxième à gauche) félicite les jeunes chercheurs. Le prix a été accepté par Max Schwendemann et Kim Susan Baumann (à droite). Les étudiants ont été accompagnés par le vice-président de l’association “Investigateurs/Investigatrices pour la région”, Daniel Heid (à gauche).

Novembre 2015

Dans le cadre d'une cérémonie festive le 26 Novembre de la Labexchange Foundation -Wolfgang-Kuster-Stiftung, le premier prix de promotion de Labexchange a été décerné à deux étudiants qui sont actifs dans l'association "Investigateurs/Investigatrices pour la région". Les étudiants reçoivent le prix pour leur travail exceptionnel sur une pile à combustible exploitée par des bactéries.

Immédiatement après les cours, les étudiants ont pris le voyage de 130 km à Burladingen. Ne seulement pas pour accepter le prix de promotion offert, mais aussi pour présenter leur projet à les peronnes présentes. Le prix dopé avec 3.500,- Euro á été remis par le fondateur Wolfgang Kuster de gaieté de cœur à les étudiants participés. Les jeunes scientifiques ont souhaité une hotte laboratoire pour poursuivre leurs recherches dans le centre de recherche des élèves à Ohlsbach. Les étudiants puissant trier une hotte appropriée du large gamme de produits de Labexchange immédiatement.

Le fondateur et directeur général de Labexchange - Die Laborgerätebörse GmbH, Wolfgang Kuster, a salué les étudiants pour leurs travaux scientifiques dans le domaine des énergies renouvables dans son éloge. Daniel Haid, vice-président de Investigateurs/Investigatrices pour la région a dit également quelques mots et a remercié au nom de l'association, dont le but est de promouvoir la science et la recherché ainsi que la formation scolaire, pour ce prix.

Le choix du projet scientifique "Bactéries avec potentiel", dans lequel la possibilité de la production d'énergie et la purification de l'eau par la extraction du sulfure par des bactéries électrophiles est étudiée, à été justifiée par le fondateur avec "une importance inestimable pour la humanité de se concentrer sur les énergies renouvables et nouvelles façons d'explorer aparté des combustibles fossils. Les élèves ont développé la connaissance pratique des alternatives utilisables dans l'approvisionnement en énergie et ainsi contribuant au bien commun".

"Les conclusions sur les alternatives au pétrole, charbon et gaz à effet de serre ont, grace à les efforts intenses de la recherche international, augumenté énormément au cours de la dernière décienne. Aujourd'hui il est contesté en grande partie dans le monde que l'avenir est residé dans les énergies renouveables et que l'home, avec son exploitation des resources naturelles sans precedent, est responsable en principale pour le développement futur. À une époche se raréfient dans les matières premières, le traitement, le recyclage et l'élimination appropriée sont des tâches importantes de notre société", selon Wolfgang Kuster.

Ce n'est pas le premier prix qui les jeunes chercheurs acceptent pour leur travail, mais certainement quelque chose de très special, car ce prix a été créé spécifiquement pour les découverts scientifiques innovants qui servent le bien commun et qui a été décerné de la Labexchange Foundation - Wolfgang-Kuster-Stiftung pour la première fois.

Wolfgang Kuster a fondé la Labexchange Foundation - Wolfgang-Kuster-Stiftung 2014, pour le 25ème anniversaire de la société Labexchange - Die Laborgerätebörse. Ceci est une fondation charitable, qui est spécialement dédiée à la promotion des soins de santé, l'environnement, le système de bien-être et le bien commun. La promotion est assurée travers de fonds ou la prestation gratuite des systèmes médicaux, cliniques et chimiques ou de l'équipement de'analyse laboratoire et de materiel de laboratoire. Depuis quelque temps, Labexchange - Doe Laborgerätebörse GmbH fait don une fraction de tous les équipements de laboratoire vendu, neuf ou d'occasion, à la Labexchange Foundation, qui utilise la somme non lucrative pour promouvoir l'écologie et la durabilité. En herbe, la fondation soutiendra régulièrement des projets sociaux et sera attribuée le prix de promotion de Labexchange à des projets caritatifs.

 

 

 

 

 

De nouveaux appareils pour l’hôpital protestant de Ndoungue au Cameroun

Labexchange-Die Laborgerätebörse GmbH prend des responsabilités sociétales pour des intérêts sociaux (sur des sujets sociaux) et a commencé en 2012 à promouvoir pour la première fois des projets poursuivant directement un objectif d’utilité publique.

Le premier projet choisi fut la construction d'un hôpital au Cameroun, projet accompagné par le groupe de travail Humanitäre Hilfe e.V. dont le siège se trouve à la clinique de Landsberg am Lech.

A l’hôpital de Ndoungue, c’est principalement la population la plus pauvre qui est soignée. Afin de pouvoir établir un diagnostic pouvant sauver une vie, Labexchange a fait don en urgence des appareils de laboratoire et d’analyse nécessaires.

Une centrifugeuse à sang, un réfrigérateur pour les prélèvements sensibles à la chaleur ainsi que quelques pipettes permettent désormais au personnel médical d’examiner les prélèvements sur place, d’établir des diagnostics sans équivoques et donc de procéder aux traitements médicaux adéquats. Sans ces appareils fonctionnels, modernes et d’une grande longévité, le travail en laboratoire est beaucoup plus coûteux ou même impossible à réaliser et un traitement correct est presque impossible.

Début 2012, alors que l’hôpital devait être reconstruit, le nécessaire manquait. Le personnel médical, les appareils médicaux, les équipements sanitaires et tout particulièrement un laboratoire bien équipé faisaient défaut.

Le laboratoire a un spectre d’analyse relativement large. Les principaux examens clinico-chimiques, les hémogrammes, les examens de l’urine et des selles au microscope, la fabrication de préparations contre les parasites et la malaria, les dépistages de la tuberculose et les cultures bactériologiques font partie de son répertoire.

L’hôpital protestant de Ndoungue est situé entre Bafoussam et Douala, à environ 3 heures de voiture de la métropôle économique de Douala, dans la région Littoral. L’hôpital avec ses 213 lits fut fondé en 1906 par la mission Bassler. Humanitäre Hilfe e.V. s’engage depuis longtemps pour la reconstruction de cet hôpital. Cette association se compose de médecins et de personnels soignants de la clinique Landsberg am Lech qui regroupent leur engagement en faveur des indigents du monde entier dans des projets communs. Le soulagement de la pauvreté, la préservation d’une nature et d’un environnement sains, la promotion du bien commun et de la valeur humaine, la promotion de l’aide au développement et de la santé, le soutien à des personnes nécessiteuses, l’appui à des œuvres sociales et caritatives sont des piliers de notre société sur lesquels Labexchange s’engage aussi désormais. La promotion de l’approvisionnement médical ainsi que l’utilisation durable des ressources dans le pays ou à l’étranger sont des thèmes qui tiennent particulièrement à cœur à Labexchange.

part-of-labexchange-group